Shan Sa nous plonge à travers ce roman dans l'univers de son héroïne depuis sa naissance jusqu'à ses derniers jours. Devenue Impératrice de Chine alors que rien a priori ne l'y prédestinait, ni son rang, ni son sexe, Lumière de la Vacuité, aurait dû naître garçon. De ce fait, elle représente une déception de plus pour ses parents. Mais c'est sans compter la volonté et la détermination de cette enfant que tout pousse à rester un simple pion dans ce monde hiérarchisé à outrance, des qualités qui vont la mener là où aucune femme n'est jamais parvenue jusqu'alors.


Impératrice est un roman d'une grande richesse où transparaît un travail stylistique très recherché par ses enluminures et sa rhétorique. Pas toujours simple à appréhender, ce roman déroule sa trame dans la chronologie de son héroïne, mêlant rencontres passionnelles et complots dévastateurs. D'abord servante, puis concubine, elle épouse l'Empereur et finit par le remplacer à sa mort. Beaucoup de personnages apparaissent le temps d'un clin d'oeil et d'une exécution publique, pour l'exemple. Fillette courageuse et fière, Lumière devient au fil de l'intrigue une femme tour à tour manoeuvrée et manipulatrice. Dans sa quête du pouvoir et du respect, son goût pour la politique lui fait perdre beaucoup de sa candeur et de sa liberté. Elle doit d'ailleurs payer du sang de sa propre famille quand elle constate la trahison. Mais c'est elle qui fait avancer la cause du peuple en lui permettant de s'exprimer, en essayant de mettre en oeuvre une vraie justice et en encourageant l'éducation. Ambitieuse, cette Impératrice aime le pouvoir et en joue, forcément, elle est humaine après tout. Elle incarne ainsi un personnage fondamental dans l'évolution et l'avènement de la civilisation chinoise.


Conclusion : Un roman intéressant de par l'évolution historique et le destin hors norme de son héroïne, mais aussi et surtout pour son style poétique, fin et coloré, qui nous emmène en voyage dans ces contrées lointaines et fleuries de la Chine de l'époque. Ma note : 14/20.


Pour en savoir plus :

Paru aux éditions Le Livre de Poche/ Septembre 2004

444 pages

Cet ouvrage a obtenu le Prix des Lecteurs du livre du Poche en 2005