Magnifique ! Une pure merveille de cinéma, je ne m'étais pas autant amusée depuis longtemps. Ce film est une véritable déclaration d'amour à Paris, ville cosmopolite et mystérieuse par excellence. Dans ce film, chaque plan est étudié, l'esthétique est fabuleuse, peut-être un peu carte postale mais que de romantisme ! Paris le jour et la nuit, Paris au soleil ou sous la pluie, Paris silencieux ou noir de monde, Paris fantasque et Paris culture ! Tout y est !


La bande annonce ne raconte pas tout et c'est tant mieux. Car l'important est de se mettre à la place de Woody Allen et de se faire surprendre par cette histoire qui met Paris à l'honneur. Chaque personnage compose une partition singulière, notamment Adrien Brody (génial), Kathy Bates (inoubliable Annie Wilkes dans Misery ainsi que Dolorès Claiborne dans le film éponyme) et Tom Hiddlestone, ce dernier totalement méconnaissable après son passage dans Thor ! Rachel McAdams est très agaçante puisqu'elle joue une riche snob superficielle, après son rôle dans Morning Glory où elle jouait une jeune journaliste ambitieuse et légère avec une frange qui lui tombait dans les yeux et une propension à agacer le spectateur, on peut se demander s'il s'agit d'une marque de fabrique de l'actrice ou d'une pure coïncidence ?!


Owen Wilson est quant à lui très juste dans son rôle d'écrivain un peu candide, peu sûr de lui, amoureux d'un Paris bohème et artiste. Le film, n'est pas niais une seule seconde contrairement à mon appréhension de départ, et la polémique sur l'apparition de Madame Bruni-Sarkozy n'a pas d'intérêt puisqu'elle joue un rôle très modeste. Remarquons le casting extraordinaire et la quantité de comédiens français qui y participent : Marion Cotillard, Lea Seydoux, Gad Elmaleh. En bref, courez-y !


Conclusion : Pour rire, se détendre, découvrir l'hommage de Woody Allen à notre capitale, rêver un peu... Ma note : 18/20.


Pour en savoir plus :

Retrouvez ici l'affiche, le casting et la bande annonce de Minuit à Paris