Pete Tarslaw a trouvé la recette pour écrire un bouquin que tout le monde va s'arracher. La méthode est simple. Il suffit de regarder la liste des Best-sellers du moment et de s'en inspirer pour comprendre ce qui plait au grand public et donc ce qui fait vendre. Attention, il ne s'agit pas d'écrire un « bon » livre, mais un livre « populaire », nuance. A noter également, oublier la vérité, les gens s'en désintéressent. A oui, penser à ajouter un meurtre, des scènes de routes de campagne pour faire authentique, et puis dans les passages ennuyeux, insérer quelques descriptions de repas délicieux...


Voilà. Nous avons ici les premiers ingrédients d'un roman qui marche... Toujours selon Pete Tarslaw. Qui a fait un travail de décryptage des choses à dire ou faire, ne pas dire et ne pas faire, pour écrire LE roman. Toute cette histoire d'écrivain célèbre commence en fait quand l'ex petite copine de Pete lui annonce qu'elle va se marier et qu'il est invité à la cérémonie. Jaloux, dépité et un brin mégalomane, il décide de ridiculiser ledit mariage en devenant un grand auteur avant la date fatidique afin de bien se faire mousser, jouer les stars et éventuellement récupérer (et humilier aussi du même coup) la jolie mariée, béate d'admiration pour lui...


Vous vous demandez ce que c'est que cette histoire de dingue ? Et bien c'est l'histoire d'un mec cynique et paresseux, qui ne se prend pas pour une buse et qui veut épater la galerie mais sans avoir à en faire trop. D'où l'idée d'écrire un bouquin à la sauce top des ventes pour voir si ça marche. Et ça marche, enfin, jusqu'à un certain point...


Conclusion : C'est drôle, original, impertinent, caricatural, pathétique, totalement cynique, désinvolte, cruel, et donc globalement assez jouissif. Ma note : 16/20.


Pour en savoir plus :

Paru chez Sonatine / Février 2011

369 pages