Si le nom de Karen Blixen n'est pas forcément très connu, celui du film Out of Africa évoque forcément quelque chose tant il a été diffusé à la télévision. Inspiré de la vie réelle de cette danoise partie s'installer au Kenya, ce long-métrage grandiose met en scène Meryl Streep, formidable en baronne Blixen, tout juste mariée avec Bror, jumeau de son amour de jeunesse et personnage profiteur et volage. Peu de temps après son mariage, Karen Blixen voit son mari déserter de plus en plus la ferme africaine, la laissant tout gérer : le domaine, la culture du café, les gens de maison, les indigènes malades qui défilent à sa porte car ils lui préfèrent ses soins à ceux de l'hôpital. Femme du monde transformée en fermière africaine, la baronne Blixen tombe éperdument amoureuse de l'Afrique : ses paysages grandioses, ses autochtones singuliers, son existence inextricablement liée aux caprices des éléments : pluie ou sécheresse impactant les cultures et donc les finances de la Ferme. En parallèle, elle découvre que son époux toujours par monts et par vents, lui a transmis la syphilis, sorte de cadeau de mariage qui réduit ses espoirs de pouvoir enfanter un jour.


Karen_Blixen.jpg


Dans un second temps et son divorce prononcé, Karen Blixen entretient une liaison passionnée mais intermittente avec un anglais élégant et cultivé Denys Finch-Hatton, incarné dans le film par Robert Redford. Cet amour fou de la part de la danoise apparaît sensiblement édulcoré dans le film par rapport à la réalité, la liaison de Karen avec Denys, ce dernier étant lui aussi allergique à toute idée d'engagement. A tel point que lorsqu'elle se croit enceinte de lui à 37 ans, il lui répond par une lettre sèche un refus sans équivoque, piétinant ainsi le plus grand désir de cette femme, celui de devenir mère.


Maison_de_Karen_Blixen_au_Kenya.jpg


Femme passionnée et impliquée, elle n'a de cesse de faire marcher son entreprise, son mariage, sa maison, ses employés, sa liaison avec Denys, en vain, puisqu'en grande difficulté financière, elle est contrainte de vendre l'ensemble de ses biens et doit se résoudre, ce qui est pour elle un déchirement, à retourner vivre au Danemark et abandonner tout ce pourquoi elle s'est battue pendant ses plus belles 17 années.


Karen_Blixen_2.jpg


Le recueil Afrique publié dans la collection Quarto aux éditions Gallimard, réunit les textes de Karen Blixen consacrés à sa vie au Kenya : son œuvre la plus connue La ferme africaine, dont s'est inspiré le film Out of Africa, mais également des essais, des lettres ainsi que des photographies qui complètent le tableau. De sa plume vive, précise et romanesque, elle nous livre le récit de son périple parsemé d'embûches, ses descriptions colorées du Kenya dont elle est amoureuse depuis le premier jour, son quotidien fragile au milieu des Somalis et des Masaïs, le lien très fort qu'elle entretient par ses lettres avec sa famille au Danemark, et démontre ainsi son véritable talent de conteuse.


Conclusion : Très beau recueil qui permet de mieux connaître la vie de cette écrivaine danoise au parcours hors du commun. Ma note : 16/20.


Pour en savoir plus :

Paru chez Quarto Gallimard / Novembre 2006

1025 pages