Stupéfiant ouvrage, le Diable dans la ville blanche nous raconte le parcours meurtrier d'un des premiers criminels en série, H.H. Holmes, personnage redoutable par sa gentillesse, son regard et son allure pleins de charme. Ce dangereux séducteur, médecin charismatique, formidable manipulateur, se repaît de la conquête de jeunes et jolies femmes, qu'il apprécie de mettre en confiance pendant plusieurs semaines jusqu'à leur promettre le mariage, avant de les enfermer dans une pièce totalement noire, de les gazer, les dépecer et en brûler les chairs dans son crématorium personnel, réalisé sur mesure. Rien ne le fait plus jouir que d'entendre ses victimes hurler, sangloter et supplier qu'il les délivre, des victimes incrédules jusqu'au bout, persuadées de sa bienveillance, ne comprenant qu'au moment de l'arrivée du gaz asphyxiant, qu'elles vont mourir.


Outre l'assouvissement de son besoin de faire souffrir et de tuer, c'est aussi un homme particulièrement cupide, qui là encore met ses talents de médecin honorable et débonnaire au service des pires desseins pour s'enrichir. La construction de son immeuble, bâti comme un labyrinthe avec ses pièces spéciales, son four crématoire et ses couloirs sombres en est la démonstration. Tout dans ses actes est calculé au millimètre afin de mettre en œuvre son projet de meurtres à grande échelle, sans être le moins du monde inquiété par la police.


Ecrit comme un thriller, ce document nous fait découvrir l'arcane de ce criminel hors norme, aussi pervers et dangereux qu'il apparaît doux, affable et enjôleur. Un personnage diabolique qui utilise à son profit l'organisation de l'exposition universelle de Chicago, dont les forces de sécurité se concentrent sur les voleurs et les délinquants opportunistes. Cette Exposition est un pari colossal pour cette grande ville industrielle et agricole, car il lui faut défier la prodigieuse Exposition Universelle de Paris et plus spécialement l'architecte Gustave Eiffel et sa tour gigantesque. Il est impératif de faire de celle de Chicago la plus sensationnelle, la plus extraordinaire et la plus remarquable de l'histoire. Outre le temps qui défile à toute vitesse avant l'inauguration, la faisabilité du projet est remise en question tant les monuments prévus surenchérissent de grandiose, de sublime et d'imposant. Le challenge semble donc être dès le départ voué à l'échec le plus cuisant.


Conclusion : Un ouvrage de journaliste passionnant, documenté et qui réussit le tour de force d'être effrayant tout en ménageant quelques notes d'humour. Ma note : 17/20.


Pour en savoir plus :

Paru chez Le Cherche Midi Collection Thrillers / Janvier 2011

645 pages

Plus d'infos sur Amazon