Si comme moi vous appréciez les incontournables perles saisonnières de nos chers lycéens à l’occasion du Bac, vous ne serez pas déçus par ce recueil de Mots d’excuse, où là, ce sont les parents qui écrivent aux enseignants. Parfois pour se plaindre d’eux, parfois pour se plaindre de leur enfant, parfois aussi pour demander quelque chose et parfois pour remercier. Ces messages courts par définition recèlent de véritables pépites sur la façon dont les parents perçoivent l’école, ce qu’ils en attendent (trop), ce qu’ils exigent de leurs enfants (trop ou pas assez), et d’eux-mêmes (ça dépend).


Telle une photographie sociétale des relations parents-professeurs, ces billets recueillis sur plus de 20 ans par Patrice Romain amusent, choquent, médusent, apitoient, mais aucun ne peut laisser indifférent !


Morceaux choisis :


« Madame, je fais appel à votre sens du devoir et votre intégrité morale pour faire cesser l’injustice dont est victime ma fille, même si j’ai longtemps hésité avant de jouer les délateurs : sa voisine n’arrête pas de copier sur elle, or, au final elle a de meilleurs notes ! »


« Madame, je vous informe confidentiellement qu’il y a dans votre classe un ou plusieurs élèves assez sales pour avoir des poux. La preuve : mon fils en a attrapé. »


« Monsieur, j’ai l’honneur de vous demandé de bien vouloir avoir l’obligence d’excusé mon fils Toussaint pour son absence d’hier totalement indépendente de sa volonté et de la mienne d’ailleurs. Veuillez agréé, monsieur, l’expression de la plus sincère et respectueuse considération distingué. »


« Madame, laissé tomber pour Mike : moi-même j’y arrive pas. Quand il fait sa tête de lard, on ne peus rien tiré de sa caboche et sa démange les mains. Je vous autorise à le punir. Signé : son père. PS : et encore bravo d’arrivée à pas vous énervez ! Respet !


Monsieur, Merci pour cette excellente année scolaire. On voue avoue maintenant qu’à la rentrée Corentin vous détestait mais en juin ça a été. Mais nous, les parents, on vous a toujours aimé. »


Conclusion : Chers lecteurs, ce serait bien d’acheter ce recueil afin de l’offrir autour de vous, si vous ne voulez pas, ce n’est pas grave, moi je ne vous en veux pas mais ce serait quand même sympa pour l’auteur et l’éditeur car ils ont bien bossé… Merci pour eux ! Ma note : 16/20.


Pour en savoir plus :

Paru chez François Bourin Editeur / Août 2010

125 pages

Lien Amazon