Très bonne surprise avec ce thriller qui a beaucoup fait parler de lui depuis sa sortie, il y a déjà un an. Malgré les éternels reproches de ceux qui attendent d’un thriller qu’il y ait de l’action, (et oui ce roman n’en comporte pas beaucoup, ce sont des choses qui arrivent), on peut dire qu’en matière de tension psychologique, on est en présence d’une jolie pépite, d’autant qu’il s’agit bien d’un premier roman, ce qui est franchement remarquable !


L’histoire démarre sur le réveil de Christine dans une chambre qu’elle ne connaît pas : elle ne sait pas où elle se trouve, s’aperçoit qu’un inconnu dort à ses côtés, un homme aux cheveux grisonnants et qui plus est, porte une alliance. Elle ne comprend pas comment elle est arrivée là, comment elle a pu coucher avec un homme marié et beaucoup plus âgé qu’elle, cela ne lui ressemble pas. Et pourquoi ne se souvient-elle de rien ? Partie à la salle de bain pour vider sa vessie, elle découvre alors avec horreur que ses mains ne sont pas les siennes, ou plutôt si, mais les doigts boudinés et la peau fripée. Elle porte aussi une alliance. Puis son visage se tourne vers le miroir et c’est le choc total : elle a au moins 20 ans de plus !


En voyant des photos d’elle plus âgée et de l’homme qui est étendu sur le lit, elle comprend qu’ils sont mariés ensemble, mais elle n’en garde pas le moindre souvenir. Comme son mari Ben se lève à son tour, il lui explique avec douceur et beaucoup de patience pourquoi elle a tout oublié : un violent accident de voiture serait à l’origine de ce traumatisme qui occulterait sa mémoire chaque jour depuis vingt ans, l’empêchant également d’acquérir de nouveaux souvenirs. Dès cet instant, Christine doit accepter sa situation, même si elle ne comprend rien de ce qui lui arrive.


L’intervention d’un nouveau médecin Ed Nash, et sa suggestion de tenir un journal au quotidien, vont lui permettre de replacer petit à petit le puzzle de sa mémoire défaillante. Avec les jours qui défilent et le tableau qui prend forme progressivement avec les échanges qu’elle peut avoir avec ses proches, Christine prend conscience que sa situation est encore plus terrible que ce qu’elle imaginait. Probablement manipulée, elle ignore par qui ni comment, elle ne peut avoir confiance en personne, sauf en elle-même et son précieux journal…


Conclusion : Un suspense à couper le souffle tant la tension psychologique vous prend aux tripes ! La faculté de l’auteur réside dans sa manière subtile à faire en sorte que le lecteur se projette et s’identifie à cette femme vulnérable, amnésique qui découvre peu à peu la vérité sur son état. Stupéfiant ! Ma note : 18/20.


Pour en savoir plus :

Paru chez Sonatine / Mai 2011

410 pages

Lien Amazon

Selon la maison d’édition, Ridley Scott aurait acheté les droits d’adaptation cinématographique de ce thriller hors du commun, gageons que le résultat de cette belle association donnera un film des plus prometteurs !