Faux_coupable.gif


"Ashley Freeman croyait avoir affaire au garçon parfait. Idéal pour une nuit ! Mais alors qu’elle tâche vainement de s’en débarrasser, Michael O’Connell se révèle tel qu’en lui-même : excessif, agressif… dangereux. « D’une manière ou d’une autre », prédit-il, ils s’aimeront pour toujours. Les e-mails d’amour fou précèdent les chantages les plus terrifiants. Et lorsque Scott, le père d’Ashley, tache d’y mettre bon ordre, c’est à tout le clan Freeman que O’Connell déclare la guerre. Jalousie forcenée, violences sadiques… Le harceleur pousse bientôt les Freeman à rendre coup pour coup. Et ces américains bien tranquilles, professeurs respectés, de se montrer à la hauteur du monstre… Les histoires d’amour finissent mal, en général… " (Note Editeur)