La Bouquineuse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Société de consommation

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 5 septembre 2011

Freedom par Jonathan FRANZEN

Freedom.gif


"Patty Berglund est-elle la femme idéale ? Pour Walter, son mari, la réponse ne fait aucun doute : c'est oui. Épouse aimante, mère parfaite, Patty a tout bon. Mais qu'en pense-t-elle ? En renonçant à Richard, ce «bad boy» dont elle était amoureuse - et qui se trouve être le meilleur ami de Walter -, Patty a peut-être commis l'erreur de sa vie. Freedom raconte l'histoire de ce trio et capture le climat émotionnel, moral et politique des États-Unis entre 1970 et 2010 avec une incroyable virtuosité" (Note Editeur)

Lire la suite...

mercredi 15 juin 2011

Comment je suis devenu un écrivain célèbre par Steve HELY

Comment_je_suis_devenu_un_ecrivain_celebre.gif


""Vous voulez : Etre célèbre et respecté ? Habiter une maison splendide avec vue sur l’océan ? Avoir assez d’argent pour ne plus jamais être obligé de travailler ? Si vous avez coché au moins une des cases ci-dessus, vous avez quelques points communs avec Pete Tarslaw, le héros de ce roman. Et vous allez sûrement être heureux de savoir qu’il a trouvé la solution idéale pour réaliser ses rêves : écrire un best-seller ! L’idée est séduisante, certes, mais il n’y a hélas pas de recette infaillible pour fabriquer un livre à succès. Quoique… Si un vrai talent d’écrivain n’est pas nécessaire (au contraire cela pourrait même être un handicap), une façon de sentir l’air du temps et de s’y conformer avec suffisamment d’esprit peut en revanche être suffisante. Etudier les livres qui fonctionnent, trouver un sujet de nature à séduire le service marketing d’une maison d’édition, qui plus est adaptable au cinéma, surtout s’inventer une légende personnelle susceptible de séduire les journalistes… et le tour est joué. " (Note éditeur)

Lire la suite...

jeudi 30 août 2007

Days par James LOVEGROVE

9782290001660.gif


"Chez Days, le plus grand gigastore du monde, tout s'achète. Absolument tout. Mais pour le commun des mortels, il faut bien souvent se contenter des vitrines éclairées qui font le tour du bâtiment, car on ne peut rentrer chez Days qu'avec une carte de membre. Alors, certains sont prêts à tous les sacrifices, toutes les folies pour parvenir à mettre la main sur l'un des fameux sésames..." (Note éditeur)

Lire la suite...